Reconduction de monsieur Dominic Lévesque aux finances et priorité à une troisième réduction de la d

Lors d’un point de presse au local électoral de la formation politique Équipe Jean Martel – Option citoyen-citoyennes, monsieur Jean Martel a tenu a préciser qu’advenant la réélection de son équipe aux élections du 3 novembre prochain et dans un souci de continuité et de stabilité, monsieur Dominic Lévesque, conseiller et candidat dans le district 5 et président du groupe de travail sur les finances, les ressources humaines et les technologies de la ville de Boucherville serait reconduit dans les mêmes fonctions. Monsieur Martel en a aussi profité pour réitérer les engagements de son parti en matière financière.

«Une des priorités de notre équipe politique en matière financière demeure la réduction de la dette de la ville de Boucherville pour une troisième année consécutive. Tel qu’annoncé en juin dernier, je confirme à nouveau notre engagement de réduire la dette municipale à moins de 100 millions à la fin de l’année financière 2014 et ce, en vue d’offrir si possible un autre gel de la taxation à la population de Boucherville. Monsieur Lévesque me paraît être la personne toute désignée pour l’atteinte de ces objectifs» affirme Jean Martel, maire de Boucherville et candidat à la mairie de Boucherville.

Au cours des 2 dernières années, la dette de la ville de Boucherville a été réduite de 18 millions, passant de 120 millions à 102 millions à la fin de la présente année.

«Pour 2013, nous avons réussi à réduire la dette de 10 millions, tout en gelant les taxes municipales pour la maison moyenne et en maintenant l’ensemble des services municipaux offerts à la population. De plus, plusieurs nouveaux services ont été offerts à la population et les budgets pour l’entretien et la réfection des infrastructures existantes sont en constante progression depuis 4 ans afin de nous assurer de leur bon fonctionnement.» affirme Dominic Lévesque, conseiller et candidat dans le district 5 et président de groupe de travail sur les finances, les ressources humaines et les technologies de la ville de Boucherville

« Cette performance financière est le résultat d’un travail d’équipe entre les élus et la fonction publique de la ville de Boucherville ainsi que de nombreuses orientations stratégiques que nous avons mises de l’avant depuis 2009, dont la consolidation du développement urbain. Lors de notre arrivée en poste en novembre 2009, la direction générale estimait que la dette de la ville de Boucherville serait d’environ 150 millions à la fin 2013, plutôt que de 102 millions comme elle le sera d’ici la fin de l’année 2013. Ce qui représente un tiers de moins. Dans un contexte où les dettes sont en croissance partout dans le monde, Boucherville fait preuve de leadership en réduisant sa dette, tout en maintenant et en augmentant les services aux citoyens » affirme Jean Martel.

En terminant, Monsieur Jean Martel confirme avoir reçu une demande pour un débat entre les candidats à la mairie. Monsieur Martel estime que la demande est prématurée et indique qu’aucune position ne sera prise à cet effet avant la fin de la période de mise en candidature qui se termine le 4 octobre.

#dominiclévesque #finances

En vedette
Articles récents
Recherche par sujet
Pas encore de mots-clés.