Élections municipales à Boucherville - Dépôt des déclarations de candidatures sous le signe de la pa

En vue des élections municipales de Boucherville qui auront lieu le 3 novembre prochain, tous les candidats de l’Équipe Jean Martel - Option Citoyens Citoyennes ont officiellement déposés leurs déclarations de candidatures au bureau de la présidente des élections le 20 septembre dernier. C’est sous le signe de la parité, de la diversité et de la continuité que les membres de cette formation politique ont déposé leurs déclarations de candidatures en cette première journée de la période électorale.

«Tout comme en 2009, nous proposons à la population de maintenir la parité hommes-femmes au sein du conseil municipal, soit cinq femmes pour quatre hommes. Je crois qu’il faut agir concrètement en matière de parité, plutôt que de se contenter de vœux pieux, comme c’est encore le cas dans de nombreuses municipalités du Québec. Notre équipe reflète notre volonté réelle d’agir en ce sens. Depuis 2009, le conseil municipal de Boucherville est un modèle en matière de représentation féminine en politique et il fait l’envie de plusieurs municipalités québécoises.» affirme Jean Martel, maire de Boucherville et candidat à la mairie en novembre 2013.

Le maintien de la diversité des origines des membres du conseil municipal est également bien présent dans la composition de cette formation politique. Celle-ci compte en effet des candidats qui sont natifs de Boucherville, monsieur Martel et la conseiller Yann Savaria, alors que d’autres proviennent de différentes régions du Québec, voir même de l’extérieur du pays. C’est notamment le cas de l’actuelle conseillère et candidate Jacqueline Boubanne, qui est d’origine sénégalaise et qui vit au Québec depuis l’âge de douze ans, suite au mariage de sa mère avec un membre de la famille Savaria de Boucherville. Madame Boubanne aura été la première conseillère de Boucherville issue des minorités visibles. Les conseillères Alexandra Capone et Magalie Queval sont par ailleurs respectivement d’origine italienne et française alors que monsieur Raouf Absi qui vit à Boucherville depuis trente-cinq ans et qui se présente dans le district #2 est d’origine égyptienne.

«Tout comme en 2009 également, la diversité de la composition de notre équipe politique reflète notre profond attachement à Boucherville, à son histoire, à ses racines et à son patrimoine, tout en témoignant de notre ouverture sur l’importance et l’apport de la diversité culturelle à la vitalité et au dynamisme de notre ville.» affirme Jean Martel

En terminant, monsieur Martel a profité du dépôt des déclarations de candidatures pour rappeler les parcours professionnels variés et l’implication municipale des candidats.

Yan Savaria, district 1, est directeur de marque dans le domaine de l’automobile. Il est reconnu comme un sportif accompli. Au conseil municipal, il est président de la Commission de la vie communautaire, de la culture et des sports et membre du Comité consultatif agricole de l'Agglomération de Longueuil.

Raouf Absi, district 2, a été professeur d’éducation physique et directeur d’école. Il est reconnu pour son attachement aux saines habitudes de vie. Il détient un baccalauréat en éducation physique et une maîtrise en administration scolaire. Il a été vice-président du club de soccer du Boucherville et nommé bénévole de l’année en 2012.

Alexandra Capone, district 3, est une gestionnaire d’expérience en marketing et reconnue pour son intensité. Après avoir poursuivi des études universitaires en marketing, elle a travaillé dans le domaine bancaire et dans les télécommunications. Au conseil municipal, elle est membre des Comité d’urbanisme et de circulation et siège sur les conseils d’administration du RTL et du Centre Multifonctionnel Francine-Gadbois.

Anne Barabé, district 4, est une enseignante. Elle dispose d’un baccalauréat en enseignement et est reconnu pour son engagement envers la cause l’environnementale. Au conseil municipal, elle est présidente du Comité consultatif d'urbanisme et présidente de la Commission sur l'Agenda 21 - Plan de développement durable de la collectivité.

Dominic Lévesque, district 5, est vice-président d’une entreprise de distribution. Reconnu pour son approche humaine, il détient un baccalauréat en comptabilité et complète, à temps partiel, une maîtrise en administration des affaires (MBA). Au conseil municipal, il est président du groupe de travail sur les finances et les ressources humaines de la ville de Boucherville et coprésident de la Commission des finances de l’Agglomération de Longueuil.

Magalie Queval, district 6, est une artiste peintre et une accompagnatrice à la naissance. Elle est reconnue pour son attachement aux arts et à la famille. Au conseil municipal, elle est membre de la commission des loisirs, de la vie communautaire, de la culture et des sports, responsable du conseil des arts de Boucherville et du projet « une maison de naissance ».

Jacqueline Boubane, district 7, a été à l’emploi d’un ministère fédéral et d’une grande ville. Reconnue pour son attachement à la défense de la cause des femmes, elle détient un baccalauréat en droit et en linguistique. Au conseil municipal, elle est membre de la Commission sur l’Environnement et membre de la Table de concertation des organismes communautaires et porte-parole de l’ordre du mérite.

Lise Roy, district 8, a été à l’emploi cadre dans le domaine des télécommunications et elle est aujourd’hui courtier immobilier. Reconnue pour sa détermination, elle a gravi mont Kilimandjaro et a atteint le camp de base de l'Everest. Au conseil municipal, elle est Présidente du comité sur la circulation et le transport, membre du comité de la sécurité public de l'agglomération de Longueuil, membre du comité des finances et des ressources humaines.


En vedette
Articles récents
Recherche par sujet
Pas encore de mots-clés.